Aide

Envoyer une demande


Pourquoi planter des arbres ?

Les arbres favorisent la qualité de l’air et sont une solution pour le climat et la biodiversité

Lorsque vous souscrivez à un Abonnement annuel , Mookty reverse une partie à Reforestaction pour planter un arbre. En utilisant Mookty vous contribuez ainsi à la qualité de l’air que nous respirons, vous encouragez la biodiversité et luttez contre le dérèglement climatique.

Articles

Comment se libérer du stress ?

By 17 février 2020 avril 10th, 2020 No Comments

Que ça soit au travers de notre travail, de nos relations, de notre environnement ou de nos finances, la vie ne manque pas d’imagination pour nous mettre dans des situations contraignantes qui mettent à rude épreuve nos capacités d’adaptation. À faible dose, cela ne pose pas de problème. Mais lorsque les situations stressantes de notre vie s’accumulent et deviennent répétitives, nos capacités adaptatives ne suffisent plus. Les tensions s’accumulent, la pensée s’agite, le stress devient chronique et nous plonge dans un état d’épuisement.

 

La respiration est une clé

La respiration est un des levier les plus puissant qui peut nous aider à sortir de cette ornière. La chance que nous avons, c’est qu’elle influence dans le même temps, le physique, le psychique et l’énergie nerveuse. Cette capacité à agir de manière globale, met le souffle au premier plan lorsqu’il s’agit de lutter contre le stress. La respiration prend le problème à sa racine et permet non pas de s’accommoder ou de gérer les symptômes du stress, mais de s’en libérer et de les empêcher de réapparaître facilement.

 

Comment le stress se met en place ?

Pour bien comprendre le processus, faisons un point physiologique en considérant le système nerveux. Ce dernier se divise en deux parties, le système nerveux central et le système nerveux autonome. Le système nerveux autonome est lui-même composé de deux parties. Une partie qui active certaines fonctions de l’organisme, c’est le système nerveux sympathique et une partie qui régule, c’est le parasympathique.

 

Lorsque tout va bien l’organisme fonctionne de manière homéostasique, disons qu’il s’autorégule. Le système nerveux sympathique et parasympathique s’équilibrent alors naturellement. Lorsqu’une situation stressante apparaît, le corps va tout mettre en place pour faire face à la situation et se défendre. Cette adaptation se fait via le système nerveux sympathique qui va prendre le dessus sur le système nerveux parasympathique et va entraîner la libération d’hormones comme l’adrénaline et le cortisol.

 

L’épuisement entraîne le déséquilibre

La magie du corps, c’est qu’il se régule naturellement. Une fois la situation de stress passée, le système retrouve naturellement son équilibre. Le problème advient lorsque la situation stressante se prolonge. L’organisme épuise ses ressources, le système nerveux sympathique a tendance à rester actif et les symptômes du stress apparaissent : maux de tête, fatigue, troubles du sommeil, troubles digestifs, tensions, nervosité, problèmes de concentration…

 

Comment agir contre le stress ?

Si l’épuisement de l’organisme et le déséquilibre du système nerveux sont la source de nombreux symptômes du stress, en ayant la capacité d’augmenter l’énergie nerveuse au niveau du système nerveux central et autonome, on se libère de toute forme de stress. Notre respiration porte ce potentiel. Pour agir efficacement sur le stress à l’aide de la respiration, nous devons combiner plusieurs éléments :

 

  • Une respiration abdominale régulière et bien rythmée. Elle va éliminer toute forme de tensions et nous permettre d’augmenter peu à peu l’énergie nerveuse ;
  • Des points d’ancrages, au premier rang desquels figure la contraction des muscles du périnée. Cela va stimuler le système nerveux parasympathique, puis réorienter et condenser l’influx nerveux ;
  • Et une pause à poumon plein, pour laisser l’énergie accumulée se diffuser dans l’ensemble du système nerveux. 

Augmenter l’énergie nerveuse grâce au souffle

On imagine facilement que la nourriture nous apporte notre dose quotidienne d’énergie. Pourtant, la respiration est de loin notre première source d’alimentation énergétique. On absorbe en moyenne chaque jour, un kilo d’aliments solides, contre 15kg d’air qui contiennent 3kg d’oxygène. Le souffle est de loin le plus important des apports énergétiques dont nous disposons et il a l’avantage de ne pas réclamer de processus de digestion.

 

En travaillant la respiration, l’oxygène présent dans le sang va se renouveler plus facilement. Mais ce n’est pas le seul facteur qui fait que nous aurons plus d’énergie. Le taux d’oxygène peut arriver à saturation, mais il y a une forme d’énergie qui ne va pas saturer. C’est l’énergie présente dans l’air sous forme de particule électrique, les ions négatifs.

 

En combinant les 3 éléments que sont la respiration abdominale, des points d’ancrage et une pause à poumon plein, on va pouvoir redonner de l’énergie au système nerveux, lui rendre son équilibre et se libérer des tensions et de tous les symptômes du stress.

Mentions légales

-

Aide

-

© All Rights Reserved 2020 - Mookty

OUPS

Votre navigateur a vieilli…

Il est temps de le mettre à jour 🙂